On ne peut pas établir une liste complète de tous les symptômes, de toutes les addictions que l’hypnose permet d’améliorer. Et une telle liste ne ferait pas très sérieux. L’hypnose n’est pas un remède miracle et n’a rien de magique. C’est avant tout une méthode basée sur la volonté du patient de s’en sortir, et dans une optique courte (3 à 10 séances sur une durée de quelques semaines à quelques mois sont suffisantes). Dans certains cas, l’hypnose constitue le traitement thérapeutique lui-même ; dans d’autres, elle facilite l’action du médecin. L’hypnose peut donc vous aider à :

 

  • arrêter de fumer (elle ne fait pas arrêter définitivement, elle vous aide simplement à arrêter de fumer pour de bon) : l’hypnose va également vous aider à lutter contre les effets du sevrage
  • perdre du poids, avoir une meilleure alimentation
  • les addictions liées à l’alcool, aux jeux d’argent, la drogue, la pornographie, …
  • aider à sortir d’un état dépressif, mon intervention est toujours complémentaire à un suivi médical et ne substitue pas à celui-ci.
  • gérer ses peurs, ses angoisses, son stress, ses phobies, son trac, sa colère, son anxiété, les problèmes de mémoire, …
  • faire un deuil, passer un cap, prendre du recul
  • dépasser les troubles de sa sexualité
  • avoir confiance en soi
  • prendre la parole en public
  • entreprendre un projet
  • créer des contacts sociaux (séduire, …)
  • gérer l’autorité et les rapports hiérarchiques
  • oser un changement
  • se préparer aux examens
  • se préparer à une intervention chirurgicale, à résoudre une phobie des soins dentaires, la perception de la douleur, sur le bruxisme (le fait de serrer, grincer les dents), sur la succion du pouce, sur les nausées, la douleur aigüe, … : elle ne remplace pas l’anesthésie mais peut la compléter et permettre de diminuer les doses de médicaments
  • sur les allergies,mon intervention est toujours complémentaire à un suivi médical et ne substitue pas à celui-ci.
  • sur les troubles psychosomatiques (maladies de peau comme l’eczéma, psoriasis, … mais aussi spasmophilie, rhinites à répétition, troubles de la voix et du chant, asthme, …). mon intervention est toujours complémentaire à un suivi médical et ne substitue pas à celui-ci.
  • sur les troubles digestifs (ulcères, colites, diarrhées, …)
  • sur les douleurs chroniques comme les acouphènes (la médecine reste encore impuissante face à ces bourdonnements d’oreille. L’hypnose permet de les effacer, de les réduire partiellement : une suggestion peut modifier l’activité des commandes neurobiologiques responsables du fonctionnement de nos organes. Selon les propos du Docteur Gérard Arcas, médecin et chirurgien ORL, « l’hypnose permet, c’est certain, d’installer une passerelle entre le corps et l’esprit et d’activer nos mécanismes d’autoguérison »)