Qu’est-ce que l’hypnose ?

L’hypnose est un état que l’on côtoie tous les jours. C’est un état naturel et spontané que nous expérimentons quand nous sommes « dans la lune » (par exemple dans les bouchons en voiture à l’arrêt, nous sommes parfois « absent », notre esprit est ailleurs). Le « ailleurs » fait partie de l’état hypnotique, il est donc un état banal dans lequel nous entrons plusieurs fois par jour spontanément. Le patient connait cet état mais ne l’utilise pas. Le but pour un hypnothérapeute est de cultiver cet état, d’entretenir ce phénomène naturel dans un but thérapeutique à la demande du client et seulement à sa demande. En effet, l’hypnose fonctionne quand le client a la volonté de s’en sortir. Le thérapeute aide à ce moment là le client à trouver des solutions au niveau inconscient car c’est une réserve inépuisable de ressources insoupçonnées.

 

Le conscient c’est notre état de vigilance au quotidien, c’est notre capacité de raisonner, de comprendre les choses que nous voyons, entendons, … Le conscient est notre état lorsque nous sommes réveillés. A l’inverse, l’inconscient ce sont nos souvenirs plus ou moins lointains, nos rêves, nos intuitions, nos émotions, … L’inconscient se manifeste par exemple pendant le sommeil sous forme de rêves. Pour accéder à cet état, l’hypnothérapeute provoque un état de transe. N’ayez pas peur ! non le patient ne s’effondre pas, ses yeux ne sortent pas de leurs orbites et il ne se met pas à prononcer des paroles incohérentes. Non l’état de transe est beaucoup moins spectaculaire et plus anodin que ça. En réalité, vous le ressentez tous les jours (comme expliqué ci-dessus, à l’arrêt dans les bouchons, …) et même surement plusieurs fois par jour, sans même vous en rendre compte. L’état de transe désigne tout simplement ce moment où votre attention est totalement focalisée sur un point précis, au point d’en oublier tout ce qui vous entoure. Ce peut être le cas, par exemple, lorsque vous êtes absorbé dans la lecture de votre roman. Le rôle de l’hypnothérapeute est donc de vous aider à vous focaliser sur un point précis, que vous aurez au préalable déterminé ensemble. Plus votre état de transe est profond, plus il sera facile d’accéder à votre inconscient.

 

L'hypnose agit dans nombreux domaines dès l'instant où vous êtes décidés à changer. N'oubliez pas que vous êtes acteur de votre thérapie ! Le thérapeute n'étant qu'un guide.

Qu'est-ce que l'hypnose ? 10% de conscient et 90% d'inconscient

Qu’est-ce qu'une séance d'hypnose thérapeutique ?

Comment se passe une séance d’hypnose ? Le « Dormez, je le veux ! » est une formule légendaire désormais réservée au music-hall. Pour le Docteur Patrick Bellet, « une personne hypnotisée, bien qu’elle donne l’impression d’être totalement passive parce qu’elle a les yeux fermés et semble dormir, n’est pas « sous emprise ». Elle n’obéit jamais contre sa volonté aux ordres d’un hypnotiseur ». Si les consignes violent ses valeurs morales, le sujet refusera immédiatement de s’y soumettre. De même, selon le psychologue Didier Michaux, « on garde ses capacités de contrôle et sa conscience critique : nous sommes un peu comme un ordinateur en veille qui peut se rallumer si nécessaire. » La prétendue influence négative de certains hypnotiseurs, entretenue par le cinéma, relève de la légende : aucun hypnotiseur ne peut vous forcer à faire quelque chose qui va à l’encontre de vos valeurs morales. L’hypnose n’est pas un lavage de cerveau ! On ne révèle pas ses secrets les plus intimes si on ne le désire pas… Toutefois, pour éviter les charlatans, adressez-vous à l’une des associations reconnues officiellement pour choisir votre hypnothérapeute comme le SNH.

 

Pratiquée par un thérapeute, l’hypnose est déclenchée de manière progressive. Le patient ferme les yeux ou fixe un point précis dans la pièce. Assis sur une chaise à côté de lui, le thérapeute l’invite à se détendre. Il vérifie l’état de la personne en lui demandant de lever une main ou de croiser les doigts. Si elle répond à la demande, c’est qu’elle se trouve bien en état d’hypnose. A la fin de la séance, le patient se réveille en douceur au terme d’un compte à rebours, pour retrouver le contrôle de ses muscles et revenir à la réalité sans sensation de malaise. Puis le patient et le praticien commentent la séance.

 

Le prix d'une séance est fixé à 60€. Certaines mutuelles peuvent prendre en charge le remboursement partiellement ou en totalité des séances. Renseignez-vous !